Friday 22 September 2017, 08:52
Site: ACTE : Agir, Capacités TIC pour l'Education
Cours: ACTE : Agir, Capacités TIC pour l'Education (Agir - ACTE)
Glossaire: Terminologie de la FOAD
A

Activité pédagogique (activité d’apprentissage)

- Désigne “ l’unité élémentaire ” d’un module traditionnel ou utilisant les TICE (étude, TP, conférence, atelier, exercice, recherche d’information, etc.). Ce terme indique la nécessité de centrer la conception-réalisation de ces unités sur l’apprenant. Elle peut s’appuyer ou non sur des documents pédagogiques (livre, cédérom, intervention d’expert, atelier, etc.). Elle est définie par un ensemble de paramètres tels que “ objectif pédagogique ”, lieu et temps de travail de l’apprenant, documents et accompagnements associés, technologies mises en œuvre. La lecture, l'observation, l'analyse, la conception, la résolution d'exercice et de problème, l'évaluation personnelle, sont des activités pédagogiques.

Administrateur de formation

- on désigne par ce terme le gestionnaire d’un système d’information (dans notre contexte le système d’information est la plateforme d’apprentissage). Il met en place la structure de l’outil (l’organisation des modules, les outils de communication, …) met à dispositions des ressources (mettre en ligne les documents de formation, l’ouverture des forums et des classes …), gère les comptes utilisateurs (les apprenants et les tuteurs) supervise les droits d’accès de chacun, notamment les mots de passe.

Agrégateurs de contenu

- Ils sont souvent capables de gérer de nombreux formats de syndication en entrée (RSS, ATOM), afin de gérer une base de connaissance la plus complète possible. L'objectif est ensuite d'offrir des services associés autour de cette base de connaissance à savoir : des outils permettant d'exporter ces informations sous un seul format ou encore des services de veille informative personnalisée (indexation d'articles, recherche…). Les agrégateurs de contenu les plus connus sont NewsIsFree ou encore Syndic8.

Agrégation de contenu

- L'agrégation de contenu désigne le procédé de lecture et de stockage d'articles issus de plusieurs flux d'information.

Animateur

- Cet accompagnateur intervient sur le groupe d’apprenants ; sans rapport direct avec les contenus de cours, avec le fond, il intervient plus sur la forme des échanges afin d’animer les groupes de travail. Il peut intervenir localement sur une activité, mais aussi su la formation dans sa globalité, étant alors garant de l’identité sociale des apprenants dans la formation. Du fait de son non-intervention directe sur les contenus, il peut être amené plus facilement que le tuteur pédagogique à assurer un soutien logistique et moral, voire affectif. .

Annotation

- Désigne toute explication, scolie ou critique associée à une page web, selon le W3C.

Apprenant

- L'apprenant est une personne qui suit une e-formation, le stagiaire suit un stage et l'élève suit la classe... et son "instituteur".

Personne engagée et active dans un processus d'acquisition ou de perfectionnement des connaissances et de leur mise en œuvre. (AFNOR)

Archive ouverte (Open archive)

- Le terme archive ouverte désigne un réservoir de données issues de la recherche scientifique et de l'enseignement, accessible sur internet et dont l'accès est ouvert. Cette ouverture est rendue possible par l'utilisation de protocoles qui permettent une interopérabilité avec d'autres serveurs.
On peut archiver des prépublications, aussi bien que des publications officielles, tout en respectant certaines conditions des éditeurs. Ces conditions sont d'ailleurs en train d'évoluer.

Asset

- Asset ou un actif est défini par la norme SCORM comme éta.nt tout morceau ou contenu numérique, visualisable dans un navigateur WEB. Ainsi, un Actif peut englober aussi bien les médias, les documents, les pages web en passant par les codes Java Scripts.

Atelier

- Action de formation participative dans laquelle les participants apprennent en faisant. Le groupe doit être assez restreint pour assurer de véritables relations et une certaine intimité.

Auteur

- Il assure la rédaction structurée du contenu des documents pédagogiques en respectant le modèle documentaire défini pour le dispositif de formation et l’exactitude du contenu mis (le cas échéant) à disposition par l’expert.

B

Bureau virtuel

- Possibilité d'effectuer la plupart des activités de travail sans disposer d'un local fixe, d'une table, d'une armoire ni de dossiers. Il suffit d'un ordinateur connecté à un intranet ou a l’internet ( fixe, portable, de poche ou d'un téléphone mobile), de logiciels de communication, d'une boite à lettres électronique, de la possibilité de chercher, modifier et déposer des informations sur un ordinateur distant (un serveur d'informations).

C

Chat

- Lieu virtuel de rencontre et de discussions, dont le plus célèbre est sans doute l'IRC (International Relay Chat). C'est un système qui permet de discuter de manière synchrone sur Internet en mode texte. Prononcer "tchat".

Content Package

- permet de décrire les ressources, l'organisation et les métadonnées (LOM). Les ressources peuvent être directement présentées dans le package ou être référencées par une adresse Web. Au niveau de l'organisation, on peut définir des séquences pédagogiques selon différents standards. Le Content package, qui se présente sous la forme d'un fichier Zip, peut être lu par un éditeur adapté ou transmis d'une plateforme vers une autre. La création d'un Content package fait appel à un éditeur spécialisé comme Reload ou e Xe ou peut être réalisée à partir d'une plateforme qui intègre cette fonctionnalité.

Coordinateur de formation

- C’est celui qui assure le bon fonctionnement de la formation. Il assure le suivi des apprenants, des enseignants et des examens.

Cours en ligne

- Il désigne souvent une méthode d'apprentissage dispensée à distance par Internet ou par téléphone, ou parfois des cours de soutien utilisant les mêmes moyens de communication.

D

Document pédagogique (ou ressource pédagogique)

- Document (numérique ou non) utilisé en soutien d’une activité pédagogique (transparents, cassettes audio et vidéo, plan de cours, livres, cédérom etc.). Il est souvent conçu par un expert, parfois rédigé par un auteur et est mis en oeuvre dans le cadre d’une activité pédagogique. Un exercice de type QCM, un simulateur, une image, une démonstration, un texte structuré en sections, etc. sont des exemples de documents pédagogiques.

E

e- formation

- Programme de formation accessible à travers Internet ou un Intranet. La technologie Internet permet de se former dans un environnement visuel et interactif. Ce dispositif intègre nécessairement un accompagnement pédagogique de l'apprenant, par le biais du tuteur (facteur clé de réussite et de motivation).

e-learning

- Ce mode d'apprentissage correspond à un système évolué de formation, reposant sur des formations telles que le CBT et le WBT. Le e-Learning résulte donc de l'association de contenus interactifs et multimédia, de supports de distribution (PC, Internet, Intranet, Extranet), d'un ensemble d'outils logiciels qui permettent la gestion d'une formation en ligne et d'outils de création de formations interactives. L'accès aux ressources est ainsi considérablement élargi ainsi que les possibilités de collaboration et d'interactivité.

ePortfolio

- C’est un portfolio multimédia accessible via un navigateur internet. L’ePortfolio peut être utilisé par les enseignants, les élèves, les parents ou les amis pour communiquer ou garder des traces d'apprentissages. L’élève peut réaliser plusieurs tâches au ePortfolio : conserver des items (notes ou fichiers), faire des présentations, gérer son agenda, etc.

Du côté enseignant, des outils de consignation comme un carnet anecdotique ou des grilles d'observation permettent de consigner des éléments observables afin de suivre l'évolution de l'enfant. De plus, un outil de construction de situations d’apprentissage permet à l'enseignant d'expliciter ses buts pédagogiques. On l’utilise maintenant au même titre que le blog et le wiki en éducation.

Ergonomie

- Application des connaissances de la psychologie et de physiologie pour mieux adapter l’outil ou le poste de travail au travailleur.

F

FOAD

- Formation Ouverte et A Distance est une formation partiellement ou intégralement à distance. Dispositif organisé, finalisé et reconnu comme tel par les acteurs, qui prend en compte la singularité des personnes dans leurs dimensions individuelle et collective, et repose sur des situations d'apprentissage complémentaires et plurielles en termes de temps, de lieux, de médiations pédagogiques humaines et technologiques, et de ressources. Selon l'UNESCO, les formations ouvertes sont caractérisées par "une liberté d'accès aux ressources pédagogiques mises à disposition de l'apprenant, sans aucune restriction, à savoir : absence de conditions d'admission, itinéraire et rythme de formation choisi par l'apprenant selon sa disponibilité et conclusion d'un contrat entre l'apprenant et l'institution".

Formateur

- Personne exerçant une activité de formation qui comporte une partie de face à face pédagogique et une partie de préparation, de recherche et de formation personnelles, au service du transfert des connaissances et des compétences dans le milieu de travail.
G

Grain pédagogique

- Le grain pédagogique ou encore « granule » est le plus petit élément indivisible d'un parcours pédagogique. C'est une entité possédant une unité de sens dont le contenu, la présentation et le traitement peuvent être séparés (texte, image, lien, animation, vidéo, simulation, question, etc). Lié à d'autres grains pédagogiques, cela forme un parcours individualisé de formation. L'intérêt de granulariser la formation est de pouvoir répondre à tous les profils d'apprenants, en permettant de composer des parcours de formation individualisés.

Granularisation pédagogique

- Granulariser la formation revient à découper le contenu d’une matière en de nombreux items différents et indépendants ("grain pédagogique") afin de pouvoir les combiner dans des parcours pédagogiques différents en fonction du niveau et des attentes de chaque apprenant. Cette granularisation permet la génération de parcours individualisés. Elle évite d'autre part aux enseignants de recréer un cours ou exercice déjà existant

Granularité

Niveau de découpage, restant cohérent et compatible, d'un contenu pédagogique en une série d'items élémentaires, appelés grains, que l'on peut recombiner dans le déroulement de parcours pour répondre aux besoins individuels de formation.

H

Hypermédia

- Extension de l'hypertexte à des données multimédias, permettant d'inclure des liens entre des éléments textuels, visuels et sonores.

I

Indexation

- L'indexation consiste à identifier, pour un document, plusieurs éléments significatifs (tels que le titre de l'ouvrage, le nom de l'auteur, la date de publication et les sujets traités) afin de pouvoir retrouver ce document dans une base de données. Plus généralement, l'indexation consiste à décrire une ressource par une liste structurée ou non de mots-clés en vue de la représenter, de l'identifier, de la localiser et de faciliter son accès ultérieur via une requête basée sur ces mots-clés. La liste des mots-clés est appelée "index de la ressource". Indexer une ressource permet de la retrouver ultérieurement, et ce, afin de la consulter ou de la réutiliser dans un contexte différent.

Interactivité

- Capacité d’un programme à créer une situation d’échange avec un utilisateur. En fonction du type de média utilisé, on parlera d’interactivité fermée ou ouverte.
Possibilité pour le formé d’intervenir au cours de son processus d’apprentissage et d’entraîner, par cette intervention, une modification dans le contexte de cet apprentissage .

Interface

- C’est le dispositif de dialogue entre l’ordinateur et l’utilisateur que l’on cherche à rendre plus conviviale possible. La souris et les menus déroulants caractérisent la plus connus des interfaces d’utilisation. La réalité virtuelle et la commande vocale se proposent à leur tour.

Interopérabilité

- Dans le domaine de la formation à distance, notion définissant la création de documents pédagogiques dans une plate-forme à l'aide d'un outil de création et sa réutilisation, rediffusion dans une autre plateforme et à l'aide d'un autre outil.

L

LCMS

- Learning Content Management System, Système logiciel intégré de formation à distance associant toutes les fonctionnalités du LMS (plateforme d'enseignement) à celles du CMS (système de création et de publication de contenus sur Internet) lui permettant ainsi de générer des contenus de formation nouveaux, à partir d'objets d'apprentissages qui évoluent en quantité et en qualité

Learning Design

- Ou design pédagogique est un processus complexe au niveau des communications humaines; il implique l'apport de divers spécialistes non seulement du contenu visé, mais aussi du domaine de la pédagogie, des média et de la gestion. Mais c’est d’abord et avant tout un processus complexe de résolution de problèmes tel que défini en science cognitive [Newell et Simon, 1972] [1] .



[1] [ Newell et Simon, 1972] Newell A. et Simon H. Human Problem Solving, Prentice Hall, Englewood Cliff USA, 1972

LMS

- Un Learning Management System [1] ou plate-forme d'enseignement à distance est un logiciel intégré reprenant un large étendu de fonctionnalités typiques d’un enseignement basé sur le Web comme:

• outils de communication synchrone (chat, forum de discussion) et asynchrone (envoi d’e-mail, groupes de discussion),

• outils d’évaluation,

• possibilité de travail collaboratif,

• réalisation de contenu normalisé,

• consultation des ressources partagées,…

Elle permet la gestion des utilisateurs, le contrôle d’accès, la gestion des ressources (cours, devoirs, travaux dirigés..), et l’organisation de la formation (inscription et suivis pédagogique..).



[1] "Le choix d'un Learning Management System : une question institutionnelle", Béatrice Lecomte, IFRES-LabSET, ULg Colloque "Formation à Distance : nouveaux dispositifs et nécessaire accompagnement de tous les acteurs" Liège – 27 & 28 novembre 2007

LOM

- Un LOM (Learning Object Metadata) est un modèle international pour décrire un objet d'apprentissage en utilisant des métadonnées. Il peut être utilisé pour classifier ces différents types d'objets d'apprentissage (exercices, simulation, questionnaire, diagramme, figure, graphique, diapositive, texte, expérience, énoncé de problème, auto-évaluation et lecture).Un LOM permet de décrire des objets d'apprentissage à différents niveaux de granularité.

M

Manifest

- Il s’agit d’un document XML qui énumère les ressources contenues et décrit le contenu du paquet ainsi que l’organ isation de celui-ci.

Méta-donnée

- Description structurée (et non visible à l'écran) d'une information. Dans un contexte de formation, ce type de description permet de constater ou non l’interopérabilité de l’objet de formation décrit (document, activité, module …). Il existe plusieurs normes permettant la description de ces objets (LOM, AICC…).

Méthode pédagogique

- Ensemble de démarches formalisées suivies selon des principes définis pour que l'apprenant acquière un ensemble de capacités lui permettant d’atteindre les objectifs de la formation. Deux grands types de méthodes sont notamment distinguées : les méthodes affirmatives (expositives ou démonstratives) et les méthodes participatives (interrogative ou active). La pédagogie transmissive (dont la principale activité pédagogique est le cours magistral) relève de la première méthode, les pédagogies coopératives et solo-constructiviste de la seconde.

Module

- Unités de formation affichée par un établissement d’enseignement traitant un sujet donné, destiné à un public donné, d’un volume horaire de l’ordre de 30 et 60 heures, et pouvant comporter plusieurs séquences. Le volume horaire est calculé en temps de travail pour l’étudiant et non en temps équivalent en cours présentiel. Le module peut être intégré dans un cursus de formation. Chaque module constitue un tout en soi. Il est défini par objectif de formation, des pré- requis, une durée et un contenu… Un module est constitué d’activités pédagogiques organisées en séquences (d’application) cohérentes.

Moodle

- est l’acronyme de Modular Object Oriented Dynamic Learning Environment. C’est un système de gestion d’apprentissage, conçu pour construire et diffuser des cours en ligne.
N

Normes : AICC, SCORM, IMS

Ces normes technologiques sont les plus courantes de l’e-formation. Elles garantissent l'interopérabilité des systèmes mais aussi la traçabilité des parcours et la réutilisation des contenus. L'élaboration, par voie de consensus, de spécifications internationales couvrant les technologies de la e-formation est en cours au sein de l'ISO (groupe de travail ISO : IEC JTC1/SC36).
O

OAI [1]

- Open Archive Initiative Protocole permettant d'assurer l'interopérabilité des différentes archives ouvertes. Ce protocole décrit des techniques pour l'interrogation des bases de données et leur description. Le terme "archives ouvertes" fait alors référence à la fois à l'accès ouvert à tous, et à l'ouverture des systèmes sous-jacents aux moteurs de recherche pour indexer globalement les publications.



[1] http://www.inria.net/publications/archiveouverte/lexique.fr.html

Objet partageable

- scharable learning objet (voir SCO)

Objet pédagogique [1]

- Toute entité numérique ou non, qui peut-être utilisée, réutilisée ou référencée lors d'une formation dispensée à partir d'un support technologique.



[1] Définition de l'objet d'apprentissage selon l'IEEE, Institute of Electrical and Electronics Engineers : http://www.ieee.org/portal/site

Ontologie

- décrit d’une manière générique, un ensemble structuré de connaissances dans un domaine donné. C’est un système qui contient des termes, leurs définitions ainsi que la spécification des relations entre ces termes.

Organisation de contenu

- voir Manifest.

P

Paquet de contenu

- voir Content package.

Parcours d’apprentissage (pédagogique) [1]

- Un parcours pédagogique est un scénario d’enchaînement d’activités qui tente d’organiser les activités d’un apprenant au sein d’un contenu pédagogique. Il se présente sous la forme d'une séquence d'apprentissage découpée en modules eux-mêmes découpés en étapes. Il peut être organisé soit en fonction du contenu, il constituera alors une sorte de table des matières, soit en fonction des activités, il s'apparentera alors à un agenda de "choses à faire" pour acquérir la maîtrise d'un savoir, d'une compétence. Les modules successifs du parcours peuvent être nommés en "chapitres", "semaines", "modules", "séquences" ou toute autre appellation répondant à la nature du scénario pédagogique.

En plus d'être structuré, un parcours peut être séquencé. Cela signifie que certaines étapes peuvent constituer des pré-requis pour d'autres. Une séquence peut être suggestive (les étapes sont montrées les unes après les autres) ou contraignante (l'étudiant est obligé de suivre les étapes dans un ordre imposé). Un parcours est plus que le découpage d'une matière : c’est un itinéraire à travers le savoir qui inclut potentiellement des épreuves, des temps de discussion, d'évaluation, d'expérimentation, de publication, de regard-croisé...



[1] http://www.chin.gc.ca/Francais/Normes/glossaire.html

Passeport TIC

- Un document individuel, de positionnement stratégique, servant à visualiser les expériences délivrées par les institutions dans le cadre de la formation continue. C’est un document de positionnement stratégique mis à la disposition des apprenants afin de les guider dans leur apprentissage.

Plate-forme

- (Plate-forme de e-formation ou Plateforme d’apprentissage en ligne en anglais : LMS) Logiciel conçu pour assurer et optimiser, sur un réseau Internet ou Intranet, la gestion de l'ensemble des activités de e-formation depuis l'information sur l'offre, l'inscription des participants, la distribution des ressources, l'organisation de parcours pédagogiques individualisés, le suivi des formations par le tuteur (gestion intégrée des interactions apprenants-formateur) jusqu'à l'animation de communautés d'apprentissage.

Port folio

- (voir ePortfolio ) Le portfolio est un outil dynamique qui permet de suivre l’évolution de la progression d’un étudiant dans ses apprentissages. L’étudiant est l’acteur principal dans l’élaboration du portfolio. Les travaux sélectionnés sont accompagnés de commentaires de la part de l’étudiant sur ses réalisations et son cheminement. Cette activité métacognitive amène l’étudiant à bien se connaître, à s’auto-évaluer et à s’engager dans ses études. Le portfolio peut aussi contenir des commentaires et des réflexions des professeurs et autres professionnels de l’enseignement. Le portfolio n’est pas seulement un projet de fin de session. C’est une méthode d’apprentissage qui facilite l’évaluation, puisqu’il permet au professeur d’avoir une vue globale des progrès de l’étudiant.

Portabilité

- La portabilité d'un programme est caractérisée par sa capacité à fonctionner plus ou moins facilement dans différents environnements d'exécution.

Profil d’application [1]

Profil d’apprenant

- Le profil d'un apprenant comprend au minimum les données personnelles suivantes : nom, prénom, identifiant et mot de passe. Cette liste peut être complétée par des rubriques paramétrables par les administrateurs. Exemple : date de naissance, adresse, numéro de téléphone, code postal,…

Q

QCM

- Un questionnaire à choix multiples (ou QCM) est un questionnaire dans lequel sont proposées plusieurs réponses pour chaque question. Une ou plusieurs de ces réponses sont justes. Le correcteur bénéficie d'un traitement rapide et facile à automatiser (il existe depuis très longtemps des masques de correction perforés à l'emplacement des bonnes réponses : il suffit de compter les trous noircis).Le candidat ne peut pas donner de réponses personnelles et peut choisir ses réponses au hasard.

R

RDF

- Un modèle conceptuel permettant de décrire des choses, simplement et sans ambiguïté. Normalisé par W3C, ses applications visent initialement le web sémantique mais elles peuvent s’étendre plus largement à l’ingénierie des connaissances.

Réservoir d’objets pédagogiques

- Ou encore, l'entrepôt de données (datawarehouse), est un concept spécifique de l' informatique décisionnelle , issu du constat suivant : les données de l'informatique de production (également appelée « informatique transactionnelle »), notamment les progiciels de gestion intégrés (ou ERP , Enterprise Resource Planning) ne se prêtent pas à une exploitation dans un cadre d'analyse décisionnelle.

Les systèmes de production sont en effet construits dans le but de traiter des opérations individuelles qui peuvent impliquer différents métiers de l'entreprise et surtout, ne se préoccupent pas de leur compilation ou historisation dans le temps. À l'inverse, les systèmes décisionnels doivent permettre l'analyse par métiers ou par sujets et le suivi dans le temps d'indicateurs calculés ou agrégés. Il est donc souvent indispensable de séparer ces deux mondes et de repenser les schémas de données , ce qui implique l'unification des différents gisements de données de l'entreprise en un entrepôt de données global (datawarehouse) ou dédié à un sujet/métiers ( datamart ).

Ressource pédagogique

- Voir document pédagogique.

Rôle

- identifie le statut d'un utilisateur dans un certain contexte. La plateforme Cognifer connaît désormais 6 rôles à savoir l’administrateur, le tuteur, le concepteur, l’apprenant, le coordinateur et enfin le visiteur.

RSS

- RSS a deux traductions possibles :

• Really Simple Syndication (une Syndication vraiment simple).

• Rich Site Summary (Résumé substanciel de Site).

La syndication de contenu désigne la possibilité de republier sur un site Web de façon automatisée du contenu provenant d'un autre site Web.
RSS est un format d'échange de données, défini en XML, permettant de décrire un contenu Web, à l'aide de balises spécifiques. Les fils RSS sont des flux de contenus gratuits en provenance de sites Internet. Le fil RSS est en fait un simple fichier texte au format XML, comprenant les titres des articles, des résumés et des liens vers les articles intégraux à consulter en ligne. Ces articles peuvent être soient ceux publiés sur un site web soit ceux postés dans un blog . Ce fichier est le plus souvent généré automatiquement , au fur et à mesure de la publication de nouvelles actualités, de sorte qu'il n'existe qu'un fichier RSS pour un site Web ou pour un blog donné.
S

Scénario d'un document pédagogique

- Organisation et mise en forme cohérente de médias (texte, son, image fixe, vidéo, animation) en vue d’un objectif pédagogique et en fonction d’un ensemble de contenus à présenter. Il se traduit par la description détaillée de la démarche pédagogique et de la médiatisation employée pour un document pédagogique.

SCO

- Sharable Content Objet. Un SCO est une unité (ou grain pédagogique) de contenu qui possède un sens pédagogique, qui peut être réutilisée dans un autre cours, et qui sera reconnaissable par une plate-forme SCORM. Un SCO pourra être composé de pages HTML, d’animations, de dessins, de vidéos…. Plusieurs SCO pourront former un Learning Object ("LO", c'est à dire un objet pédagogique) et un ou plusieurs LO pourront former un cours * .



* Wikipedia, université Paris Descartes. http://wiki.univ-paris5.fr/wiki/SCORM

Scorm

- Sharable Content Objet Reference Model n’est pas une norme proprement dit, mais plutôt un agrégat de standards pour la conception des cours et des plateformes d’apprentissage à distance (e-learning (LMS)). Sa première version 1.2 date depuis 1999 et la version stabilisée est publiée en Septembre 2006.

- SCORM est un ensemble de spécifications permettant :

o de créer des objets pédagogiques structurés

o d'agréger les ressources de "bas niveaux" ( grains ) en entité de "haut niveau" (Content Agregation Model)

o de suivre l'activité de l'apprenant.

SCORM permet aux systèmes d'apprentissage en ligne de trouver, importer, partager, réutiliser, et exporter les contenus d'apprentissage (cours), de manière normalisée. […]SCORM de ADL (Advanced Distributed Learning) s’impose aujourd’hui comme "le" standard en matière de conception de cours et de plates-formes e-learning (LMS). L’ensemble d'un parcours pédagogique conçu sur une plateforme peut ainsi être exporté depuis celle-ci sous la forme d’un fichier compressé, conçu conformément au standard SCORM, puis importé et reconnu sur une autre plateforme ** .

** Wikipedia, université Paris Descartes. http://wiki.univ-paris5.fr/wiki/SCORM

Séquence d’activité pédagogique

- Une séquence est un ensemble d’activités pédagogiques scénarisés, définie par un objectif pédagogique. C’est un segment élémentaire intégré ou intégrable dans un module de formation. Chaque séquence constitue un tout en soi un ‘Standards’ : ensemble de recommandations développées et préconisées par un groupe représentatif comme le W3C (World Wide Web Consortium).

Standard

- Ensemble de recommandations développées et préconisées par un groupe représentatif comme le W3C (World Wide Web Consortium).

T

Traçabilité

- Le tracking (la traçabilité) consiste à pouvoir suivre (littéralement "poursuivre") et mémoriser, via une plate-forme de formation ou une base de données, le cheminement et l'activité de l'apprenant dans son parcours de formation. Ce terme désigne le suivi des comportements et résultats des apprenants. Il comprend le suivi des modules effectués, le temps passé, le nombre de fois où l'apprenant a sollicité un tuteur, les résultats aux tests...

Tuteur ou e-tuteur

- C’est celui qui exerce son activité dans le cadre des formations flexibles ouvertes et à distance. Son rôle consiste à aider à faire progresser les apprenants en mettant davantage au premier plan les fonctions de suivi, accompagnement plutôt que la capacité à transférer une expertise. Dans le cadre d'une formation à distance, le tuteur occupe plusieurs fonctions :

* Il détermine avec l'apprenant un parcours individuel de formation et l'aide dans ses premiers pas ;

* Il anime le groupe ou la communauté d'apprenants : les éventuelles affinités entre les apprenants peuvent être un relais "pédagogique" et un soutien à la motivation ;

* Il assure le suivi pédagogique de la formation (réponses aux questions des apprenants, analyse de la progression, conseils personnalisés). Il fidélise et accompagne le stagiaire en soutenant sa motivation. Il peut exercer son activité à distance mais dans certains dispositifs, il pourra exercer ces mêmes compétences en centre de ressources.

Le tuteur joue un rôle moteur dans la formation. La qualité du suivi permet de garantir la motivation de l'apprenant et d'éviter qu'il abandonne sa formation en cours de route…

Tuteur pédagogique

- Plus proche des apprenants que des savoirs (voir expert), cette fonction de l’accompagnement fournit des aides à l’apprenant lui permettant d’assimiler les contenus (compétence), mais aussi assurant un soutien logistique et moral (méta-compétence). Il peut accompagner un individu ou un groupe tout au long de l’apprentissage, pour l’ensemble de la formation, ou être associé à un module, une activité pédagogique, ou une séquence. Il intervient sur les contenus, de manière rétroactive (en répondant aux questions) ou proactive (en posant des questions, en lançant des débats pédagogiques et, dans ce cas, un scénario de son intervention peut-être défini dès la conception en relation avec l’expert). Dans ce deuxième cas, il identifie des nœuds (difficiles, conceptuels ou stratégiques) des activités et des contenus, et provoque des réactions, débats, etc. chez les apprenants, sur ces nœuds. Il peut éventuellement encadrer des activités d’évaluations formatives.

V

Versioning

- Processus permettant de conserver une trace des modifications successives apportées à un fichier numérique (documentation, code source, base de données), à travers un logiciel spécialisé. Il est ainsi possible de retrouver des données effacées, mais aussi d'effectuer de nombreuses manipulations, comme la comparaison de sous parties d'un logiciel évoluant parallèlement.

Virtualité

- Faire passer une chose de la virtualité à l’actualité, à la réalité (syn. : potentialité, éventualité). [1]



[1] LAROUSSE

W

Web Sémantique

- Un web sémantique se veut un web dont le contenu peut être appréhendé et exploité par machine. Ainsi, le web sémantique pourra fournir des services plus aboutis à ses utilisateurs (trouver l’information pertinente, sélectionner, localiser et activer le service nécessaire…) puisqu’il permet de définir la nature et les relations des données afin d’en faciliter le repérage, la réutilisation par diverses applications et l’intégration dans divers environnements. Il peut être vu, alors, comme une infrastructure complémentaire au contenu informel du web actuel avec de la connaissance formalisée.

Weblogs

- Mot valise contraction de web et log, est un site web proposant un journal en ligne tenu par une ou plusieurs personnes.

Wiki

- Inventé en 1995 par Ward Cunningham , Wiki est un système de gestion du contenu de site web qui rend les pages web librement et également modifiables par tous les visiteurs autorisés. On utilise les wikis pour faciliter l'écriture collaborative de documents avec un minimum de contraintes.